À la découverte d'Elysium 2 : Hadès, dieu des morts

Voici le second article de notre série sur les huit familles de cartes d’Elysium et les principes du jeu. Le premier chapitre, qui porte sur Zeus, est également disponible sur notre site.


Vers le monde souterrain

Pendant la partie, vous allez rassembler des héros et des alliés, avant de les transférer vers votre Elysium (la zone située sous votre plateau de jeu personnel) afin d’y forger vos légendes.
Il faut néanmoins planifier vos actions avec soin et faire les bons choix, car lorsqu’une carte entre dans l’Elysium, ses pouvoirs ne vous sont plus d’aucune utilité.

Chaque carte appartient à l’une des huit familles (une par dieu de l’Olympe) et possède également un niveau (de 1 à 3). Une légende est une série de cartes que vous avez transférées dans l’Elysium et qui sont soit de la même famille et de niveaux différents (Légende de Famille), soit du même niveau mais de différentes familles (Légende de Niveau).

Toute légende contenant au moins deux cartes vous rapporte des points de victoire en fin de partie, en fonction de la taille et du type de la légende. En outre, des bonus sont attribués si vous complétez le premier une légende de Famille, ainsi qu’aux joueurs qui ont la famille la plus grande (parmi tous les autres joueurs) pour chaque Niveau.

Après la phase d’actions de chaque époque, vous avez l’opportunité de transférer un certain nombre de cartes vers votre Elysium. Chaque transfert a un coût égal au niveau de la carte transférée.

Puisque vous en savez un peu plus sur les transferts et les légendes, il est temps de s’aventurer… aux Enfers.

Hadès, dieu des morts

Hadès, frère de Zeus est le seigneur des Enfers, le royaume souterrain et le lieu de destination des âmes des défunts. Hadès est cruel mais juste, et il accorde aux héros qui ont prouvé leur valeur le passage vers l’Elysium, le lieu de repos des méritants.

Dans le jeu, les cartes de la famille d’Hadès vous aideront à transférer vos cartes de plusieurs façons…


Le Heaume d’invisibilité (également appelé la lunée) fut porté par Hadès lui-même pendant la guerre contre les Titans. Il permet à son porteur de se rendre invisible. Sur un champ de bataille, c’est l‘assurance d’accomplir de nombreux exploits !

Cette carte augmente le nombre de transferts auxquels vous avez droit à chaque époque, vous permettant ainsi de constituer vos légendes un peu plus rapidement.

Mais pour atteindre l’Elysium, il convient de négocier son passage au-delà du fleuve Styx avec Charon, le sinistre batelier.

Charon transporte les âmes des morts vers le royaume souterrain d’Hadès, et un joueur qui aide Charon dans sa mission (en lui assurant un bon nombre de clients !) obtient ainsi la faveur d’Hadès, qui se manifeste par deux points de victoire à chaque époque où vous transférez au moins deux cartes vers votre Elysium.

Voilà une tâche qui sera plus aisée si vous possédez d’autres cartes de la famille d’Hadès, comme le fameux heaume !

Hadès n’est pas le plus honorable des immortels, et il a enlevé son épouse Perséphone à sa mère, Déméter, déesse des récoltes. Devant la colère de cette dernière, Zeus a rendu un jugement qui oblige Perséphone à passer six mois par an aux Enfers avec son redoutable époux et six mois auprès de Déméter. Chaque année, le départ de Perséphone vers les Enfers rend sa mère inconsolable… et marque le changement des saisons.

L’épouse d’Hadès est une formidable alliée pour les joueurs. Une fois par partie, elle autorise un transfert gratuit de n’importe quelle carte vers votre Elysium.

Il s’agit d’une économie appréciable, mais c’est également une opportunité de compléter une Légende de Famille de façon imprévisible pour vos adversaires… afin de leur souffler un bonus sous le nez !

Nous serons bientôt de retour pour notre prochain chapitre, dans lequel nous allons faire chauffer les forges et demander l’aide d’Héphaïstos…